orego taxe voiture electrique

C’est un problème à anticiper pour certains États. Comment compenser la perte de revenus fiscaux sur le carburant avec des voitures qui consomment moins et des modèles électriques ? L’Oregon, aux États-Unis, teste l’impôt au kilomètre, à la place des taxes sur le carburant.

Rencontré sur un salon dédié sur la mobilité intelligente, un représentant de Sanef, l’exploitant français des autoroutes, n’avait pas voulu s’étendre sur le sujet. La société d’autoroute a mauvaise presse. Pointée du doigt pour ses tarifs abusifs, elle ne veut pas s’étendre sur un autre terrain encore plus glissant : la taxation systématique des automobilistes, sur toutes les routes. Pourtant, c’est bien Sanef qui est en charge d’expérimenter ce nouveau système dans l’État d’Oregon, aux États-Unis.

A lire absolument : Waze hacké pour signaler de faux bouchons

IMSdrivesync

Dans cet État, les revenus de la taxation du carburant sont en baisse. Les voitures consomment moins et certaines ont même le toupet d’être électriques ou hybrides. Problème, l’Oregon se sert de cette ressource pour entretenir le réseau routier.
Il lui faut donc imaginer un autre système fiscal. Dans un souci d’équité, le principe d’une redevance au kilomètre a été choisi. Plus les automobilistes roulent, plus ils paient.

L’idée va être expérimentée à partir du premier juillet sur un panel de 5000 automobilistes bénévoles, via le programme Orego. Ils brancheront un appareil OBD dans leur voiture qui enregistrera et transmettra leur kilométrage mensuel. Le boîtier ne contient pas de GPS, ce qui pourra rassurer quant au respect de la vie privée. En échange, les volontaires ne paieront plus de taxe sur le carburant mais recevront la note en fin de mois : une redevance calculée suivant une règle simple, chaque mile parcouru dans l’État est facturé 1,5 cent. Pour 1000 km par mois, comptez 94 dollars, soit 89 euros environ. En Oregon, mille is money.

A découvrir également : Investissements des géants du high tech dans l’automobile : quelles sont les dernières tendances

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here