android auto

Les principaux constructeurs automobiles présents en Amérique du Nord prévoient de rendre obligatoire un protocole de sécurité informatique sur les véhicules connectés et ont définis une série de principes pour garantir la protection des données personnelles du conducteur.

La quantité de données gérée par les systèmes électroniques des voitures récentes devient de plus en plus importante, car elles doivent traiter les informations remontées par des capteurs embraqués toujours plus nombreux (vidéo, audio, GPS…). Jusqu’ici, ces données restaient dans un circuit fermé, mais l’arrivée des technologies de communication en voiture permet désormais de les communiquer ou et le problème de leur protection se pose alors comme sur un ordinateur connecté à internet. La question a été soulevée a plusieurs reprises ces derniers mois mais aucune réponse d’envergure n’a été encore apportée.

Vous devriez lire ceci aussi : Projet Titan : la future voiture autonome d’Apple ?

La situation évoluer  en Amérique du Nord où l’association Auto Alliance vient de prendre une position claire à ce sujet.
Ce groupement de constructeurs automobiles présents dans cette région regroupe  BMW, Chrysler, Ford, GM, Honda, Hyundai-Kia, Mercedes-Benz, Nissan, Toyota, Volkswagen, Volvo, Mitsubishi et Mazda. Tous ces protagonistes viennent de convenir de l’instauration d’un protocole de sécurité obligatoire sur les véhicules neufs à partir de 2017.

Ces constructeurs ont également décidé de dévoiler aux automobilistes quelles seront les données collectées et la manière dont elles seront utilisées et partagées. Ces informations seront inscrites dans les manuels d’utilisateur et sur les portails internet des constructeurs.
Les fabricants d’automobiles se réservent toutefois le droit d’utiliser toutes les données du véhicule, à conditions qu’elles soient anonymes.
Pour les services télématiques individualisés du type publicité ciblée, l’association exige  également l’acceptation préalable du conducteur.

A lire aussi : La Bluecar double sa consommation à l’arrêt

Reste maintenant à attendre une position tout aussi transparente en Europe.

  • MOBIL 1 HUILE MOTEUR SYNTHÉTIQUE - 0W-40 FS - 5 L 153669
  • Brennenstuhl 1508550 Adaptateur de voyage Q013642
  • AS Schwabe 90251 Adaptateur de voyage 90251 C346171

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here