vanne egr

Avec les véhicules actuels, il y a une panne dont on entend souvent parler mais sans réellement savoir de quoi il s’agit. La vanne EGR fait partie de ces éléments qui ont été rajoutés sur les voitures récentes à des fins de dépollution mais elle semble avoir amené avec elle son lot de problèmes. Nous allons tenter, dans cet article, de vous expliquer son mode de fonctionnement. Ainsi vous saurez reconnaître une vanne EGR encrassée et saurez quoi faire si cela vous arrive.

Qu’est-ce qu’une vanne EGR et quel est son fonctionnement ?

Pour comprendre ce qu’est une vanne EGR et son rôle, il faut se pencher sur la signification des lettres EGR. Le terme EGR signifie Exhaust Gas Recirculation, soit en français, « recirculation des gaz d’échappement ». À partir de là vous commencez sûrement déjà à mieux comprendre le rôle de cette vanne. En effet, celle-ci permet de réduire la pollution en ramenant vers le moteur une certaine quantité de gaz d’échappement.

A lire absolument : Comment trouver de bons pneus auto au meilleur prix ?

Pourquoi réutiliser les gaz d’échappement ?

Il faut savoir que dans certaines conditions de conduite, les gaz d’échappement qui sortent du moteur n’ont pas complètement brûlés, et sont chargés en fines particules polluantes.

De plus, la température très élevée nécessaire à la combustion dans le moteur favorise la formation d’oxydes d’azote dans les gaz d’échappement.

Lire également : Quelle est la pression des pneus pour une Toyota Yaris ?

Un second passage des gaz d’échappement dans le moteur permet de les brûler une seconde fois et donc de réduire la quantité de particules polluantes.

Enfin le fait de réinjecter ces gaz dans le moteur diminue la quantité d’oxygène dans la chambre de combustion et donc, la température nécessaire à la combustion. Cette baisse de la température de combustion permet de limiter la formation des oxydes d’azotes.

Fonctionnement de la vanne EGR

La vanne EGR est située à la sortie du moteur après le collecteur d’échappement.

Elle est constituée d’un petit clapet qui, suivant s’il est ouvert ou fermé, va diriger les gaz d’échappement soit vers l’admission d’air pour retourner au moteur, soit vers la sortie d’échappement.
La position du clapet de la vanne EGR dépend de plusieurs paramètres comme le régime moteur, la charge ou encore la température du moteur.

Grâce à différents capteurs qui donnent des informations en continu sur ces paramètres, le calculateur va pouvoir commander l’ouverture ou la fermeture du clapet de la vanne EGR, afin de recycler une plus ou moins grande proportion des gaz d’échappement.

Quelle est la durée de vie d’une vanne EGR ?

C’est une question à laquelle il n’y a pas de réponse exacte. En effet, même si vous pouvez trouver des préconisations du constructeur (généralement autour de 150 000 km), sachez que vous pouvez très bien avoir des problèmes avec votre vanne EGR bien avant d’arriver au kilométrage annoncé. De la même façon il se peut que vous ne rencontriez jamais de problème.

Ce qui fait la longévité d’une vanne EGR c’est en fait votre façon de conduire et le type de trajets que vous effectuez avec votre véhicule.

Lorsque vous roulez sur des faibles régimes moteur ou à faible charge, le clapet de la vanne est ouvert et les gaz chargés en particules imbrûlées vont l’encrasser petit à petit.
Ainsi, les courts trajets en milieu urbain auront vite fait d’encrasser le système qui ne pourra alors plus s’ouvrir ou se fermer.

Quels sont les symptômes d’une vanne EGR encrassée ?

Lorsque la vanne EGR est encrassée par l’accumulation de particules non brûlées, le clapet qui l’ouvre et la ferme peut se retrouver bloqué.

S’il reste ouvert, c’est comme si la vanne EGR renvoyait tout le temps les gaz d’échappement à l’admission. Celle-ci va alors finir par s’encrasser aussi, avec à la clé perte de puissance, trous à l’accélération voire calages au démarrage.
On peut aussi fréquemment observer des fumées noires à l’échappement dues à l’accumulations de particules polluantes.

Un clapet bloqué en position fermé ne se remarquera pas forcément, car ce sera comme si le véhicule était dépourvu de vanne EGR.
Le conducteur ne se rendra compte de rien, en revanche il polluera beaucoup plus et cela se verra au contrôle technique.

En plus de ces symptômes ressentis à la conduite, il existe un autre indicateur qui ne laisse que peu de doute sur une éventuelle défaillance à ce niveau.
En effet, la vanne possède des capteurs communiquant en continu la position du clapet au calculateur.

Si le clapet est bloqué alors qu’il ne devrait pas l’être, le calculateur saura que quelque chose ne va pas et vous pouvez être sûr que vous verrez rapidement le voyant moteur s’allumer, avec éventuellement, selon les véhicules, un message évoquant la vanne EGR.

Quand remplacer votre vanne EGR ?

Maintenant que vous connaissez les symptômes d’un encrassement du système EGR, sachez qu’il est important de remplacer la vanne le plus rapidement possible une fois que vous avez constaté ces symptômes.

En effet, si la vanne EGR est l’un des premiers éléments qui peut s’encrasser sur le véhicule, d’autres, comme l’admission ou le filtre à particules, peuvent aussi finir par subir le même sort et la situation peut vite s’aggraver.

Dans le doute, si le voyant moteur s’allume ou que vous constatez des pertes de puissance, évitez de rouler et amenez la voiture chez un garagiste qui saura vous dire si la vanne EGR est à remplacer et si d’autres éléments sont encrassés.

Sachez qu’en prévention il existe aussi des nettoyants qui vont permettre de retirer la calamine présente dans le circuit d’échappement et par conséquent, de nettoyer la vanne EGR.
Mais il ne s’agit là que de prévention et si l’encrassement est trop important cela ne suffira probablement pas.

Quel est le prix d’une vanne EGR ?

Là encore il n’existe pas de réponse précise. En effet, le tarif dépend de beaucoup de choses.

Selon les véhicules, la vanne EGR n’est forcément située au même endroit.
Sur certains, elle se trouve à la sortie du collecteur d’échappement, alors que sur d’autres elle est beaucoup plus loin au niveau de la ligne d’échappement.
Cette position de la vanne a une incidence sur le prix de l’intervention.

Les vanne EGR en elles-mêmes présentent aussi des différences en fonction des modèles de voitures et le prix de la pièce peut donc varier.

Globalement les prix se situent entre 200 et 600 euros TTC main d’œuvre comprise, mais gardez en tête que d’autres éléments peuvent aussi être encrassés et qu’il faudra peut être envisager de les changer.

  • Facom 6024 Nettoyant Circuit et Vanne EGR, Moteur Diesel, 475ml
    Formule concentrée à verser dans le réservoir de carburant. 475 ml Ne nécessite aucun démontage Elimine les dépôts présents dans le circuit EGR Empêche l'obstruction de la vanne EGR Evite les pertes de puissance
  • Vanne EGR Peugeot Citroen Ford Mazda Mini 1.6 HDI de 75 à 110 cv 64.54
  • Bardahl 2002314A Nettoyant Vanne Erg
    nettoyant vanne egr (1l) nettoyant vanne egr (1l) nettoyant vanne egr (1l)

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here