Lorsqu’il s’agit de transporter vos enfants, une chose est sûre, la sécurité est primordiale, et ce, quel que soit le type de véhicule. C’est là que les sièges auto entrent en jeu, car ils vous permettent de sécuriser votre enfant dans le véhicule de manière solide et fiable. Il est donc important de sélectionner le type de siège adéquat. Il faut pour cela tenir compte de quelques facteurs tels que le poids et l’age de votre enfant. Mais une fois que vous commencez à utiliser un siège auto, une question particulière se pose. Quand faut-il arrêter de l’utiliser ?

Quand est-ce qu’un siège auto devient-il obsolète pour un enfant ?

Il est imposé par la loi que quel que soit leur âge, les enfants de moins de 135 cm doivent être sécurisés dans un siège auto s’ils voyagent dans un véhicule. C’est ainsi en France depuis 1992. Les enfants peuvent passer à la ceinture de sécurité dès l’âge de 10 ans et seulement à ce moment-là. C’est parce qu’à cet âge, les os sont plus développés dans la zone du bassin, ce qui rend l’appui à haute pression que la ceinture peut appliquer en cas d’accident beaucoup plus supportable. La loi interdit également aux enfants de s’asseoir sur le siège passager s’ils ont moins de 10 ans, il y a cependant quelques exceptions. Par exemple, un enfant à l’intérieur d’une voiture dans un siège auto qui a le dos tourné vers la route est autorisé à occuper le siège avant. Si les sièges arrière sont inutilisables, il s’agit également d’une exception valable. Si votre enfant a suffisamment grandi et qu’il souhaite passer à la ceinture de sécurité, soyez-en conscient. En effet, placer la ceinture de manière incorrecte pourrait mettre votre enfant en danger et pourrait finir par faire plus de mal que de bien. Assurez-vous de tester les choses avant de vous débarrasser complètement du siège auto. Un bon moyen de s’assurer que vos enfants y sont aptes est de leur faire tester le siège avant. Si leurs genoux dépassent naturellement alors qu’ils sont assis tout droit contre le dossier du siège, cela signifie qu’ils s’en sortiront bien sans le siège auto. Il existe des kits spéciaux 3 en 1 qui sont une bonne option si vous voulez aider votre enfant à se glisser dans la ceinture de sécurité. Cette dernière pourra encore absorber les chocs, mais votre l’enfant sera plus à l’aise.

A lire en complément : Quelles sont les meilleures solutions de stationnement en ville ?

Quand faut-il utiliser un rehausseur de siège auto ?

L’enfant assis dans le siège auto peut être attaché avec la ceinture de sécurité sans avoir besoin de harnais conformément à la norme de sécurité R44/04. Au cas où l’enfant n’est pas assez grand, le siège auto jouera le rôle de rehausseur, permettant à l’enfant d’utiliser la ceinture de sécurité. C’est pourquoi il est recommandé de positionner le siège dos à la route au moins jusqu’à ce que cela ne soit plus une nécessité. Passer à un rehausseur signifie que vous devrez placer l’enfant face à la route, cela peut être une transition difficile si l’enfant n’y est pas habitué. Les rehausseurs se présentent sous deux formes, celle sans dossier qui est généralement destinée aux enfants de 6 à 12 ans et celle avec dossier, destinée à une tranche d’âge beaucoup plus jeune. La seconde est de plus en plus considérée par les clients, les raisons suivantes l’ont rendu fort appréciée des acheteurs :

  • le dossier maintient la tête de l’enfant qui dort ;
  • le dossier permet d’absorber l’énergie cinétique des chocs ;
  • le rehausseur a très peu de chance de glisser ;
  • le rehausseur sans dossier n’a pas besoin de la ceinture.

A lire aussi : L’abonnement voiture est-il la nouvelle frontière ?

  • Jollein Couvre-jambe pour bébé de siège auto et poussette Caramel
  • Jollein Couvre-jambe pour bébé de siège auto et poussette Gris tempête
  • Jollein Couvre-jambe pour bébé de siège auto et poussette Caramel

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here