Il est obligatoire pour l’enfant de 0 à 10 ans d’être installé sur un siège auto lors de ses trajets en voiture. Cependant, l’enfant grandit et sa morphologie change. Il est donc obligatoire d’acheter plusieurs sièges auto pour s’adapter à l’enfant à chaque fois que sa morphologie vient à évoluer. Cependant, il existe les sièges auto évolutifs qui sont censés suivre l’évolution de l’enfant et ainsi éviter aux parents l’achat de plusieurs sièges auto. Mais est-ce réellement efficace ?

Qu’est-ce qu’un siège auto évolutif ?

Les sièges auto évolutifs ont été conçus pour éviter aux parents l’achat d’un nouveau siège auto à chaque fois que leur enfant grandit et que sa morphologie change. Ainsi, un siège auto évolutif sera adaptable à la morphologie de l’enfant au fur et à mesure des années et donc au fur et à mesure de son développement et son évolution. Lorsqu’il est tout petit, il sera attaché grâce à un harnais. Cependant, dès qu’il commencera à grandir et à évoluer, il sera attaché à l’aide de la ceinture de sécurité et le siège se transformera en un rehausseur au lieu d’un simple siège auto bébé. Un siège évolutif aura donc des parties adaptables à l’âge de l’enfant.

A lire absolument : Auto école en ligne : les avantages d'apprendre la conduite avec Internet

Quels sont les différents types de sièges auto évolutifs ?

Il existe plusieurs types de sièges évolutifs :

  • Les sièges évolutifs 0/1 ;
  • Les sièges évolutifs 1/2/3 ;
  • Et les sièges évolutifs 0/1/2/3.

Cependant, même si ce modèle de siège auto est économique, car il permet d’englober et de suivre l’évolution du bébé jusqu’à ce qu’il ne soit plus en âge d’avoir un siège auto, il peut présenter des inconvénients ou des pièges.

Découvrez également : Découvrez notre guide d'achat de sièges auto Bébé Confort !

Les sièges évolutifs 0/1

Le modèle de siège évolutif 0/1 est celui qui rend les parents le plus hésitants et sceptiques. La raison principale est le changement de taille assez important. En effet, la taille d’un nouveau-né/nourrisson est complètement différente de celle d’un enfant un peu plus âgé. L’enfant change complètement. Pour un nourrisson, il faudrait privilégier un siège avec une forte inclinaison parce que le bébé aura plus tendance à être en position quasiment allongée, car cela est plus confortable pour lui et également pour éviter tous les risques de la tête qui tombe sur son thorax.

Un modèle évolutif 0/1 peut être vu comme un piège pour le degré d’inclinaison. De plus, s’il se présente comme étant enveloppant lorsque le bébé n’est qu’un nouveau-né, il risque d’être étroit lorsque l’enfant se développera. Dans le cas contraire, le système d’attache et donc la ceinture et harnais peuvent être très imposants et inconfortables pour un nouveau-né qui aura besoin d’un petit système d’attache sécurisé certes, mais également petit pour s’accorder à sa morphologie et son tout petit corps.

Les sièges évolutifs 1,2, 3

Les modèles évolutifs 1/2/3 présentent également une problématique d’adaptation selon le degré d’inclinaison. En effet, un siège auto du groupe 1 aura un degré d’inclinaison plus important que les autres sièges auto destinés pour des enfants plus âgés. La difficulté sera de trouver un degré d’inclinaison parfait pour tous les enfants, ce qui est pratiquement impossible. De ce fait, l’enfant se retrouvera à un moment ou un autre dans une situation assez inconfortable.

Les sièges évolutifs 0,1/ 2/ 3

Récemment, on propose sur le marché des modèles de sièges auto évolutifs englobant les quatre groupes de siège auto. Cependant, il est clair que les besoins d’un bébé et d’un enfant de 10 ans ne sont pas du tout semblables. C’est pour cette raison que ces sièges auto peuvent être intéressants si l’enfant n’est pas un nouveau-né. Sinon, il faut se mettre en tête que même si le modèle est adaptable, il ne le sera pas autant qu’un modèle conçu spécialement pour un âge précis.

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here