honda accord hybrid 2014

Honda a été l’un des précurseurs de la technologie hybride, seulement ses choix techniques ne lui ont pas permis de s’imposer comme l’a fait Toyota. Son système hybride avait le mérite de rester simple mais il n’engendrait pas une vraie rupture au niveau de la consommation et l’absence d’une phase de conduite 100% électrique – ou du moins perçue comme telle – privait le conducteur d’un des principaux avantages de la technologie hybride. Honda a visiblement bien compris le problème en lançant un nouveau système innovant et totalement repensé.

Une hybride sans boite de vitesse

La nouvelle chaîne de traction hybride d’Honda comprend un moteur électrique, un générateur, une batterie lithium-Ion et un nouveau moteur thermique de 2 litres à cycle Atkinson et 142 chevaux. Surprise, Honda se passe ici de boite vitesse, le moteur thermique est relié aux roues sans variation de la démultiplication. Pour cela, ce système hybride, appelé I-MMD, fonctionne suivant différents modes, en fonction de la vitesse ou de la puissance demandée.

A lire aussi : Toyota fait appel aux moteurs Mazda Skyactiv

Le mode électrique

Il est réservé au démarrage ou aux vitesses intermédiaires (jusqu’à 100 km/h), l’autonomie n’est que de quelques kilomètres. Le moteur électrique est en prise directe avec le train roulant. Une fois la batterie déchargée, le système passe en mode hybride.

Le mode hybride

C’est ici que l’I-MMD commence à devenir surprenant car le moteur thermique n’est pas accouplé aux roues comme sur la majorité des autres systèmes. Celui-ci entraîne un générateur pour alimenter ensuite le moteur électrique, comme sur une Opel Ampera. La voiture roule donc avec son moteur électrique tout en consommant du carburant.  On conserve ainsi l’agrément de conduite du moteur électrique, lequel délivre son couple maximal dès le démarrage. A noter qu’en cas de forte accélération, l’énergie disponible de la batterie sera également utilisée et la puissance maximale peut alors atteindre 196 chevaux pour 307 Nm de couple.

A découvrir également : Scosche primé pour sa commande vocale Alexa Bluetooth

Le mode thermique

C’est peut-être le mode qui manque à l’Opel Ampera. Dans cette situation, l’embrayage du moteur thermique se referme et lui permet d’entraîner les roues suivant une démultiplication fixe, un peu comme s’il n’existait qu’une sixième vitesse.
Le moteur thermique fonctionne ici dans sa phase de rendement optimal, pour apporter les meilleures reprises et limiter la consommation. Si sa puissance est trop importante pour la traction, une partie est convertie en électricité via le générateur, comme sur une Prius.

Pour la récupération d’énergie au freinage, c’est en revanche le moteur électrique qui est mis à contribution. Honda utilise ici une nouveau système de découplage du freinage déjà présent sur la Jazz électrique.

Honda annonce une consommation moyenne de 4,7 litres aux 100 km, sur un cycle américain. Ce qui équivaut à une moyenne d’environ 4 litres aux 10 km sur le cycle européen.

L’Accord hybride sera commercialisée dans quelques semaines aux Etats-Unis mais Honda n’a pas encore évoqué sa disponibilité en Europe.

  • P950393 - Filtre de remplacement compatible avec Honda Accord - 2.2L i CDTi - 04-12 - 140cv
  • P960116 - Filtre de remplacement compatible avec Honda Accord Coupe - 3L i V6 24V VTEC - 99-03 - 200cv
  • P121 - Kit Admission Directe STD compatible avec Honda ACCORD - 2.0L i 16V CB354 - 90-93 - 131cv

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here