Motit, le motopartage électrique

Après l’autopartage, voici le motopartage. Depuis quelques semaines, les barcelonais peuvent se déplacer grâce à Motit, des scooters électriques en libre service mis à disposition dans les rues de la cité catalane.

Et si l’une des tendances de 2014 était la fin de la propriété ? Un article de La Tribune avance cette hypothèse et donne comme exemple la floraison de services de location courte durée de véhicules urbains : Autolib, velib, pour ne citer que des exemples parisiens.
Motit est un nouvel exemple de ce mode de mobilité urbaine, partagée, mais aussi électrique, Il s’agit du premier réseau de scooters électriques en libre service, déployé dans les rues de Barcelone, en Espagne.
En service depuis septembre 2013, Motit a séduit un millier d’utilisateurs avec ses 40 deux roues mis à dispositions dans le centre de la capitale catalane. Ces engins roses, assimilées à des deux roues de 125 cm3, possèdent une batterie Lithium-Polymère de 1,5 kWh. Ils  disposent d’une autonomie d’environ 40 km et grimpent à 65 km/h. Leur boitier GPS est doté d’un module communicant permettant d’envoyer la position du véhicule et sa charge.

A lire également : Google Now, le progrès c’est maintenant ?

Motit, le motopartage électrique à Paris

Pas de fil à la patte

Motit est organisé sans station de recharge ou de location. Les utilisateurs prennent leur deux roues dans une zone prédéfinie (d’environ 300 mètres de diamètre) et le rendent dans une autre zone désignée. Les scooters se réservent à l’avance via une application smartphone dédiée qui géolocalise chaque engin. Et pour leur éviter de courir après une borne de recharge, c’est Motit qui s’occupe de faire le plein, via un échange de batterie.
Avec une infrastructure aussi limitée et des véhicules de conception simple, les tarifs sont naturellement attractifs. Ils débutent à 4 euros de l’heure ou 45 centimes par kilomètre, après une inscription de 11 euros. Des prix avantageux sont également prévus pour les déplacements pendulaires, les utilisateurs pouvant réserver leurs trajets domicile travail quotidiens.

A terme, le réseau devrait compter 1500 scooters.

Lire également : Budget Automobile : La voiture coûte de plus en plus cher

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here