réparation voiture dans un garage solidaire

Avec l’émergence des économies solidaires ces dernières années, de nombreuses solutions ont vu le jour. Pour répondre à la crise financière et aux divers questionnements environnementaux, les citoyens ont mis en place de nouvelles manières de consommer, notamment grâce à l’économie numérique et collaborative. Les plateformes comme Airbnb, Blablacar ou encore KissKissBankBank (pour le financement participatif) ont réussi à s’installer durablement dans le paysage économique français. À une heure où l’innovation et la solidarité avancent main dans la main, il n’y a rien d’étonnant à voir émerger de nouveaux services, permettant à tout un chacun de pouvoir avoir accès à des connaissances ou à des outils professionnels.

De nos jours, les écoles en ligne ont fait leur apparition, que ce soit pour améliorer son jeu au poker, pour apprendre l’anglais ou pour passer son code de la route. En ces temps où on aime se former seul et acquérir des compétences à moindre coût, rien d’étonnant à voir des concepts associatifs fleurir dans les villes pour permettre à tous de mettre la main à la pâte ! C’est dans ce climat particulier que sont nés les garages solidaires, afin de répondre à un besoin particulier des consommateurs qui sont à la recherche de solutions alternatives pour l’entretien de leur véhicule. Mais en quoi consistent ces « self-garages » ?

A lire aussi : Quand est-il impératif de changer de siège auto ?

Le garage solidaire : qu’est-ce que c’est ?

Ces établissements, souvent situés au sein même de garages plus « traditionnels », vous permettent de réaliser vous-même vos réparations et l’entretien de votre voiture. Ils mettent à disposition leurs outils, leurs locaux, ainsi que leur savoir-faire pour vous guider, et ce, à un prix beaucoup plus abordable. Parce qu’il faut bien l’avouer : très peu de personnes ont un pont élévateur chez eux ! 

Ce concept est donc particulièrement novateur et unique. Il permet à tous les particuliers de pouvoir faire de petites interventions comme la vidange ou encore le remplacement des disques ou des plaquettes de frein, donnant ainsi accès à un savoir précieux et à des locaux adaptés pour se former en toute sécurité, tout en économisant ! Gardez en tête que la plupart du temps, les forfaits sont proposés à l’heure, mais ils sont particulièrement personnalisables et peuvent être adaptés à la demande de chacun.

A voir aussi : Que dit la réglementation sur les sièges auto ?

Plusieurs solutions possibles

particulier en train de réparer un moteur dans un self-garage
L’accès aux outils et aux locaux est le véritable atout de ces self-garages

Pour pouvoir répondre aux besoins de particuliers avec des profils différents, ces garages solidaires proposent souvent plusieurs formules, s’adaptant ainsi au niveau de chacun. Si pour les plus expérimentés et bricoleurs, il est possible de n’avoir accès qu’aux outils (ce qui coûte le moins cher), les novices pourront quant à eux bénéficier d’un suivi plus personnalisé. En effet, un professionnel viendra les guider et leur expliquer quoi faire, et restera à disposition du particulier lorsqu’il rencontrera une difficulté. Ce type d’accompagnement fait augmenter le prix, mais il restera toujours bien en dessous d’une prestation classique dans un garage traditionnel. C’est une bonne manière d’apprendre les bases de la mécanique pour ceux qui souhaiteraient acquérir de nouvelles compétences. 

Quel futur pour ces garages solidaires ?

De nos jours, de nombreux automobilistes préfèrent acheter leurs pièces détachées sur le web, car ils souhaitent faire des économies. Dans un monde où le prix de l’essence augmente et où les réparations de véhicules représentent un gros montant dans le budget des familles, rien d’étonnant à voir ce concept fleurir partout sur le territoire français ! D’autant plus que le prix d’un garage solidaire par rapport à un garage traditionnel varie du simple au double.

Cependant, de nombreux freins existent et mettent à mal l’avenir de ces self-garages. En effet, les modèles de voitures sont de plus en plus sophistiqués, ce qui rend la tâche plus ardue. Autre inconvénient, de nombreuses interventions ne peuvent pas être effectuées par des particuliers pour des raisons de sécurité, ce qui limite les possibilités de réparation. Parfois même, les outils sont difficiles à manier et par manque de temps, les particuliers décident de ne pas renouveler l’expérience. Il ne fait donc aucun doute que malgré les nombreux atouts qu’apporte cette formule, les garages traditionnels ont encore de beaux jours devant eux.

  • Balai spécial extérieur GARDIREX à poils recourbés
  • Siphon de sol PVC - Nicoll
  • Siphon de sol PVC - Nicoll

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here