voiture grise Volkswagen.

Décrocher une bonne affaire, c’est bien, dénicher un véhicule qui sort du lot, c’est mieux. Si aujourd’hui le marché pullule de voitures d’occasion, il n’en est pas moins des arnaques qui s’y rattachent. Que vous soyez plutôt citadine ou compact, il existe des modèles plus ou moins capricieux qui doivent attirer votre attention. Pour simplifier, voici comment détecter la voiture presque neuve qui vous correspond.

Comment bien choisir sa voiture d’occasion ?

L’étape principale dans le choix d’une voiture deuxième main est de connaître le rapport entre vos besoins et vos moyens.

A voir aussi : Dépréciation financière des modèles électriques : jusqu’à 80% au Royaume-Uni

Votre modèle :

Optez pour un modèle répandu qui n’a pas subi un changement récent de propriétaire. Il s’agit d’un délai de moins d’un an. Roulez à l’essence si vous êtes un conducteur modeste, préférez le diesel pour un kilométrage de plus de 25 000 km/h. Si une SUV convient plutôt aux familles nombreuses, la berline est adaptée aux jeunes couples.

Votre budget :

Une voiture qui a déjà vécu est nettement moins chère qu’une voiture neuve. Si vous êtes malin, une voiture neuve perd en valeur à ses premiers kilomètres, et cela peut aboutir à une décote de 15% à 25%. Il est important de savoir que les écarts fiables ne sont que quelques centaines d’euros. Les options d’une voiture seconde main ne doivent pas gonfler son prix.

A lire aussi : Que faut-il savoir sur l'efficacité des sièges auto évolutifs ?

Fixez votre budget, sans se précipiter vers des prix anormalement bas. A titre de référence,la France entière présente le prix du marché global. Cependant, assurez–vous de ne payer aucun acompte, via compte bancaire ou coordonnées pour prévenir les arnaques et les désistements.

Quelles sont les premières vérifications ?

L’historique :

Plus de 5,63 millions des français changent de propriétaires par an. Pour une voiture de moins de 4 ans, exigez une fiche contrôle technique d’au moins 6 mois. Posez des questions sur le dernier propriétaire, les réparations précédentes du véhicule et la date du dernier entretien.

Le contrôle technique :

Pour éviter les mauvaises surprises des contre-visite après l’achat, préparez les maintenances à prévoir : entretien, carburants, assurance. Méfiez-vous de la différence entre le système de sécurité et le niveau d’usure. L’Automobile Club Association affirme que plus d’1/3 de compteurs truqués se vendent en Europe.

Les pièces importantes :

La première pièce à exiger, surtout auprès des particuliers, est la copie du certificat d’immatriculation. Si indisponible, demandez un code de cession pour vous procurer la carte grise barrée en ligne. Vous devez obtenir le certificat de cession et le contrôle technique de moins de 6 mois. Conservez les factures de réparation et les carnets d’entretien.

Pourquoi examiner avant d’acheter ?

Des traces de ponçages, des nuances de teintes peuvent camoufler des réparations supplémentaires jusqu’à 200 € après l’achat. A moins de recourir à l’œil expert du Syndicat, prenez un créneau d’1h pour examiner la carrosserie et le moteur. Quand était la dernière révision du garagiste ? Comment se portent le capot, le moteur, l’assemblage et le vitrage ? Vérifiez la vétusté de la sellerie, la moquette et les pédales. Assurez-vous que les options fonctionnent : vitres, radios, climatiseur, compteur.

Roulez en ville, testez les freins et les pneus. Tentez des créneaux, les marches arrières pour évaluer les jeux de trains. Si possible, essayez tous types de routes. Préférez acheter de jour et quand il fait beau, l’humidité peut cacher la peinture.

Où peut-on trouver les meilleurs modèles ?

Une poignée de possibilités s’ouvre à vous pour l’achat de votre véhicule. Il convient toutefois de l’adapter à votre budget et vos réels besoins.

Chez un professionnel, vous bénéficiez d’une révision complète et d’une garantie légale de conformité d’au moins 2 ans. Si vous conservez vos documents, votre garantie commerciale peut aller de 3 à 24 mois. Ainsi, la voiture seconde main est assurée dès la livraison. Pour un modèle Kia par exemple, il est possible d’obtenir 7 ans de garantie.

Entre particuliers, le coût est moins élevé et le service est sur mesure. Assurez-vous de bien vérifier l’annonce, et de poser les questions sur les raisons de la vente. Les négociations seront plus fluides sur les véhicules difficiles à revendre. Sécurisez vos transactions et assurez la voiture une fois la carte grise barrée.

Vous pouvez acheter auprès d’un collaborateur, qui, après l’avoir utilisé 6 à 8 mois, peut vous faire une remise jusqu’à 25%. Les ventes aux enchères sont plus conseillées pour les professionnels de la mécanique (les frais de transaction sont onéreux, aucune garantie et aucun retour). Veillez à prendre de plus amples précautions sur internet.

Quelles sont les meilleures marques de voitures d’occasion ?

Pour réduire les pépins lors de votre achat, prisez les séries fiables lorsqu’elles sont moins neuves : les citadines comme Audi A2, les compactes comme le Citroën, les monospaces comme Toyota Picnic, et les SUV comme Honda CRV etc.

Si vous souhaitez réduire vos risques d’erreurs dans l’achat d’une voiture deuxième main, vous pouvez également recourir à d’autres alternatives d’achat d’un véhicule neuf. Il s’agit du leasing qui vous permet de conduire une nouvelle voiture et de payer petit à petit

  • Chaines à neige POLAIRE STEEL GRIP 130

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here