pare brise voiture brisé

Le bris de glace est un des dommages les plus courants qui existe sur une véhicule (près de 3 millions de bris de glace par an). Qui n’a jamais reçu un cailloux sur le prise provoquant une inévitable fissure ? Si la responsabilité du conducteur n’est pas engagée, vous n’aurez pas de malus et votre assurance devrait pouvoir prendre en charge. Encore faut-il avoir souscrit à l’option « bris de glace » en signant votre contrat d’assurance. Et si c’est la cas, dans quelles mesures serez-vous pris en charge ? Combien de fois par an pouvez-vous faire jouer votre assurance. On décortique tout ça. 

Dans quel cas la garantie bris de glace est pris en compte ?

La garantie d’assurance « Bris de Glace » prends en charge les frais de remplacement ou de réparation d’une partie vitrée cassée ou abimée d’un véhicule, auto ou moto, et également d’une partie vitrée d’une habitation. Pour être couvert pour ce sinistre, votre contrat pour votre véhicule doit être une garantie multirisque ou dans le cas d’une assurance au tiers comporter une clause « Bris de glaces ».

Lire également : Quelles assurances scooter ont des prix justes ?

Attention, cette garantie n’est pas automatiquement inclue dans votre contrat d’assurance, c’est une option qu’il vous faut demander lorsque vous établissez le contrat d’assurance avec l’assureur. Dans le cas d’un bris de glace dans votre habitation, celui-ci est pris en compte par l’assurance habitation, clause responsabilité civile. Mais dans le cas d’un bris de glace sur votre véhicule, auto ou moto, vous devez avoir souscrit une option « Bris de glace » dans votre contrat d’assurance. Et c’est pourquoi le choix de son assurance automobile est crucial.

Dans certains contrats d’assurance, elle prend en compte les dégâts causés aux rétroviseurs ou aux phares, mais pas toujours.

A voir aussi : Retrouver une assurance en tant que conducteur malussé : est-ce vraiment une galère aujourd'hui ?

Voici une liste des dégâts qui sont généralement assurés dans le cadre des polices d’assurance bris de glace :

  • pare-brise
  • lunette arrière
  • vitres latérales
  • glace du rétroviseur
  • optiques avant

A combien de bris de glace par an avez-vous droit ?

Dans la majorité des cas, vous avez droit à deux bris de glace par an, au-delà de ce nombre vous ne serez pas remboursé des frais de réparation ou de remplacement de la partie vitrée. Une franchise dont le montant est précisé dans votre contrat d’assurance est appliquée, et s’il n’y a pas de franchise c’est que les primes d’assurances de votre contrat sont plus élevées que dans un contrat courant.

Quel délai à respecter pour être indemnisé ?

D’après l’article L. 113-2-4 du Code des assurances, vous devez déclarer le sinistre auprès de votre assureur dans un délai de 5 jours ouvrés après celui-ci pour pouvoir être indemnisé pour un dégât sur une partie vitrée.

Vous pouvez alors faire réaliser la réparation par un professionnel après avoir demandé et obtenu l’accord de votre assureur. Il peut arriver aussi que ce soir l’assureur qui mandate une entreprise pour effectuer la réparation. Dans ce deuxième cas de figure l’assureur vous demandera de régler le montant de la franchise.

Réparation ou remplacement de la vitre ?

Le parebrise est le seul élément réparable à la suite d’un impact, c’est pourquoi, l’assurance préfère souvant payer une réparation qui prends 45 minutes et coûte dans les 90 euros plutôt que de payer le remplacement du pare-brise qui coûte lui entre 400 et 600 euros. Cela vaut seulement pour le pare-brise avant ou arrière, et pas pour les vitres latérales et les optiques du véhicule. Si, vous êtes par exemple, en train de conduire sur l’A6 en direction de Lyon et que le camion devant vous projette un petit caillou qui vient se loger dans votre pare-brise, côté passager, il fort probable que la réparation spoit possible. Vous contactez alors le centre Carglass, spécialisé dans le remplacement et la réparation de pare brise à Macon et vous pourrez bénéiciez d’une prise en charge rapide.

Et si le dommage est dû à un vol ?

Si le bris de glace a été causé par un vol il sera pris en compte comme un vol, ce qui est remboursé différemment du bris de glace. En cas de bris de glace pour commettre un vol vous toucherez plus qu’en cas de simple dommage à vos vitres.

Le cas des phares et les rétroviseurs

Les phares et les rétroviseurs sont un cas particulier. Certains contrats d’assurance excluent les phares et les rétroviseurs de votre auto ou moto du remboursement pour les dommages causés. Lorsque ces dommages sont remboursés, ils portent exclusivement sur les modèles d’origine et pas sur des modèles que vous auriez ajouté pour customiser votre auto ou votre moto.

Y-a-t-il un risque de radiation si vous avez trop de bris de glace ?

En effet, si vous avez 3 bris de glace dans l’année, vous risquez d’encourir une radiation de votre contrat d’assurance. Cela dépend de l’assureur que vous avez choisi. Si tous ne radient pas l’assuré, ils augmentent le montant de la prime de l’année suivante. Par contre ils ne vous appliquent pas de malus.

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here