pneu moto

Le coronavirus a mis à mal l’économie aux niveaux local et mondial, mais des opportunités sont tout de même apparues pendant la crise. Les bouleversements quotidiens se sont accompagnés d’un besoin croissant de changement. Résultat, le commerce électronique a connu un essor depuis fulgurant et imposé de nouveaux styles de vie. Certaines industries comme celle de la vente de pièces détachées en ligne ont le plus profité de cette croissance.

Boom du commerce électronique : une tendance mondiale qui se confirme

Le Covid-19 a secoué le monde avec son lot de restriction et de changements dans les habitudes quotidiennes et de consommation. Nombreux sont les consommateurs qui, limités par les mesures contraignantes, recherchent des expériences d’achat sans contact par peur du virus. En conséquence, les ventes en ligne ont stimulé le secteur du commerce et dopé des géants comme Amazon ou Cdiscount. Les magasins traditionnels repensent leurs stratégies et tendent de plus en plus à s’adapter à ce nouvel élan vers le commerce électronique.

Découvrez également : Land Rover Defender 2019, une nouvelle génération très attendue

Outre l’argument Covid, les achats en ligne attirent simplement de nouveaux types de clients qui sont à la recherche de réductions en ligne ou qui n’ont simplement pas besoin de faire le déplacement. C’est le cas de l’industrie de vente de pièces auto ou motos. Dans ce milieu, les ventes s’accompagnent souvent de prestations accessoires qui peuvent faire économiser beaucoup d’argent. Acheter les pneus moto proposés par 1001PNEUS vous donne par exemple la possibilité de bénéficier d’offres de montages et de conseils personnalisés.

1001PNEUS parmi les sites mondiaux qui tirent mieux leur épingle du jeu

Ceux qui aiment conduire une moto et valorisent la performance et la sécurité de leurs engins peuvent difficilement ignorer l’offre 1001PNEUS. En France et partout en Europe, la marque bordelaise, filiale de CDiscount, est l’une des meilleures en matière de vente de pneus en ligne. 1001PNEUS vous propose des pneus moto de dizaines de marques sous différents modèles et dimensions. Pour les achats en ligne, l’expérience client est facilitée par une plate-forme fluide, des fonctions pratiques de recherche et de filtrage pour trouver les modèles les plus populaires. Depuis son avènement en 2009, la marque a connu un succès remarquable et son utilité auprès des férus de motos n’a fait que croître durant la pandémie de la COVID-19.

Lire également : 5 astuces pour décorer l’intérieur de sa voiture

L’industrie de fabrication de pneu moto durement touchée

Si les ventes en ligne sont sur une pente ascendante, l’industrie des pneus moto en général éprouve encore les conséquences des premiers assauts de la pandémie. La situation actuelle est sans précédent pour l’industrie. De nombreuses commandes et réservations effectuées avant la crise été ont annulées. Le manque de clarté dans les processus de vente, d’enregistrement des commandes a été exprimé par les principaux fabricants de deux-roues du monde entier. Sur le terrain de la production, de grandes marques de motos haut de gamme telles que Harley Davidson et Suzuki ont déjà dû fermer un certain nombre de leurs installations de production.

Quelles solutions en perspective pour sortir de la crise ?

Si l’on regarde au-delà des défis actuels, la situation n’est pas aussi désespérée qu’elle ne semble. À long terme, on s’attend à ce que le COVID-19 soit sous contrôle et que l’industrie entre dans une phase normale. On s’attend tous que les acteurs de l’automobile et de la mobilité reviennent à son meilleur équilibre soutenu notamment par les ventes de pneus en ligne. Bien que de nombreux défis demeurent, le coronavirus pourrait accélérer certaines tendances bénéfiques.

Dans l’immédiat, l’industrie a le plus grand besoin de soutien pratique, car de nombreuses entreprises manufacturières sont toujours à la traine plombées par les tâtonnements politiques. Trois des quatre plus grands marchés mondiaux de pneus sont situés en Asie : la Chine, l’Inde et le Japon. Ils représentent environ 70 % du marché des pneus en Asie 2020. La reprise de la production dépend désormais uniquement du rétablissement de la Chine après la pandémie.

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here