siège auto pour enfant

Acheter un siège auto pour votre enfant est important pour sa sécurité. Vous devez prendre en compte l’aspect juridique de ces installations pour le bien-être de votre petit trésor. Les différents modèles de siège auto disponibles ainsi que les paramètres de choix sont alors indispensables pour profiter des promenades en famille.

Que dit la loi sur le siège auto pour bébé ?

bébé endormi dans son siège auto
Chuuuut ! Bébé dort, je crois !

D’une manière générale, les sièges conçus dans les véhicules sont uniquement destinés aux adultes. Ceux-ci ne garantissent pas la sécurité des enfants. Pour cela, la législation européenne rend obligatoire l’installation de dispositifs afin de protéger les enfants lors d’un voyage en voiture.

A lire aussi : Nouveau contrôle technique : plus cher et plus contraignant

En France, l’usage de siège auto est une obligation jusqu’à l’âge de 10 ans ou jusqu’à ce que l’enfant ait atteint la taille de 1 min 35 s. Cette réglementation est instaurée, car avant cette taille, l’enfant est presque incapable de se servir d’une ceinture de sécurité sans danger. Avant l’âge de 10 ans, le bassin de l’enfant n’est pas suffisamment mature pour supporter les éventuels chocs qui pourraient survenir.

Dans tous les cas, si votre enfant a moins de 10 ans, vous devez l’installer derrière en position assise. Il importe aussi de veiller à l’installer dans un dispositif de retenue conforme aux normes européennes et adapté à la morphologie de l’enfant. Dans le cas contraire, vous vous exposez à une amende de 4 ᵉ classe qui s’élève à 135 euros.

A lire également : Les pneumatiques, c'est gonflé

Dans le même temps, il existe deux exceptions à la règle. La première concerne l’installation sur un siège avant passager. Il s’agit d’un siège auto qui fait dos à la route avec son airbag désactivé. La deuxième exception est valable lorsque la banquette arrière est inexistante ou inutilisable.

Il existe aujourd’hui deux normes de sécurité routière qui cohabitent. Il s’agit de la norme R44/04 qui existe depuis 2009 et qui distingue cinq différents groupes de sièges en fonction du poids de l’enfant. Il y a aussi la norme R129 ou la norme i-Size qui date de 2013. Contrairement à la première loi, elle regroupe les sièges suivant la taille de l’enfant.

Quelles sont les différentes catégories de sièges auto ?

Les normes R44/04 et R139 ont classé les sièges auto pour enfant en cinq différents groupes selon le poids et la taille des utilisateurs.

siège auto pour bébé

Sièges auto bébé groupes 0 : à partir de la naissance jusqu’à 10 kg ou jusqu’à une taille de 70 cm.

Dans ce groupe, la musculation du bébé est insuffisante et ses cervicales sont beaucoup trop fragiles pour supporter un choc frontal. C’est justement la raison pour laquelle le siège auto du bébé doit être installé à l’arrière et faire dos à la route. Les lits nacelles sont les plus conseillés pour offrir à votre petit ange un repos optimal durant le voyage. Elles sont également adaptées pour de longs trajets en voiture.

Sièges auto bébé groupe 0+ : à partir de la naissance jusqu’à 13 kg ou jusqu’à une taille de 80 cm

Il s’agit de la version surdimensionnée des sièges auto appartenant au groupe 0. Les modèles classés dans le groupe 0+ permettent de faire voyager le bébé en étant dos à la route. L’enfant est installé dans une position assise ou semi-allongée. L’installation s’effectue dans les mêmes conditions que les sièges du groupe précédent.

Sièges auto enfant groupe 1 : Pour les enfants de 9 à 18 kg ou jusqu’à une taille de 1 m

Les enfants de cette catégorie peuvent déjà s’asseoir correctement. Ils peuvent aussi résister aux forces susceptibles de les propulser vers l’avant lors d’un freinage. Si vous avez un enfant appartenant à ce groupe, vous pouvez le faire voyager face à la route. Pour cela, vous pouvez l’installer dans un siège équipé d’un harnais comme les sièges-baquets. Il peut être installé aussi dans un siège avec une tablette de protection ou un bouclier.

Sièges auto enfant groupe 2 et 3 : Pour les enfants de 15 à 36 kg ou jusqu’à une taille de 1 min 50 s

Dans ce cas, la taille de l’enfant implique de l’installer dans le siège de la voiture ou dans un siège auto rehausseur. L’avantage de cette dernière option est qu’elle permet aux enfants de s’attacher avec la ceinture de sécurité. Pour l’installation de ces sièges, il est conseillé de toujours garder le sac à dos pour des raisons de confort et de sécurité.

Il existe sur le marché des modèles de sièges auto évolutifs. Ces derniers comportent des caractéristiques propres à plusieurs groupes et s’adaptent à la croissance de l’enfant. En optant pour ces modèles, vous évitez d’investir à nouveau dans un dispositif de retenue au fur et à mesure que votre petit ange grandit.

Tout comme les voitures, il existe également des sièges auto adaptés aux motos et aux scooters. Néanmoins, certaines démarches administratives sont obligatoires. Vous devez vous assurer de récupérer les pièces administratives auprès du vendeur afin de vous assurer que l’opération est en règle. De la même façon, l’engin doit être immatriculé et assuré conformément à la législation en vigueur.

Comment choisir un siège auto de qualité ?

Pour la sécurité et le confort de l’enfant, le choix d’un siège auto n’est pas une chose à prendre à la légère. Vous devez connaître les différents types de sièges existants et prendre en considération certains critères. Il importe que le siège soit adapté à l’âge, à la morphologie, à la taille ainsi qu’au poids de l’enfant.

En plus de sa compatibilité avec la voiture, le dispositif de retenue doit être conforme aux normes de sécurité routière européenne. Pour être certain de l’homologation du siège, vérifiez l’existence d’une lettre E suivie d’un chiffre entouré par un cercle. Ces renseignements se trouvent sur l’étiquette du modèle.

Combien coûte un siège auto pour enfant ?

Le prix d’un siège auto varie fortement en fonction du type de siège, de son esthétique et de son lieu de vente. Même si l’achat d’un dispositif de retenue neuf est plus cher, il est absolument défendu d’acheter un modèle d’occasion. Vous ne pouvez jamais être certain de l’état d’un siège auto d’occasion avant de vous le procurer. Ce dernier pourrait avoir subi des chocs importants susceptibles de compromettre la sécurité de votre enfant.

Avec de tels sièges auto, pensez aussi aux risques de contamination par microbes. Si vous recherchez réellement la qualité et le confort, il vous sera difficile de trouver un siège auto neuf à moins de 50 euros. Vous trouverez même des variantes faites à base de composants de qualité et offrant un confort optimal au prix de 300 euros.

Comment bien installer un siège auto pour enfant ?

Sur le marché, il existe généralement deux modes d’installation pour un siège auto : installation avec ceinture de sécurité et installation avec système de fixation isofix. Pour une installation avec un système de fixation isofix, la voiture doit préalablement en être compatible. Dans tous les cas, il est très important de lire et de comprendre la notice d’utilisation. Ensuite, vous devez vous y conformer pour installer votre dispositif de retenue.

L’installation avec la ceinture de sécurité

En général, les sièges auto sont dotés des indications nécessaires qui permettent de savoir précisément comment placer la ceinture de sécurité. Pour les sièges auto de types « dos à la route », les indicateurs sont de couleur bleue. Quant au siège auto de type « face à la route », les indicateurs sont de couleur rouge. Il est aussi important de veiller à bien passer la ceinture dans les emplacements prévus.

Évitez surtout d’enrouler la ceinture de façon supplémentaire pour ne pas exposer l’enfant aux dangers. Sachez que les instructions indiquées sur les sièges auto pour enfant sont analysées de manière à leur procurer une sécurité optimale. Prenez le soin de désactiver l’airbag chaque fois que vous installez le siège auto faisant dos à la route sur le siège avant passager de la voiture.

L’installation avec un système de fixation isofix

Précisons que le système isofix est un dispositif d’attache qui rend plus facile l’installation d’un siège auto. Contrairement au siège ceinturé, celui-ci présente un plus haut niveau de sécurité et il est relativement plus simple à mettre en place. Avec ce système, le siège auto dispose de deux pinces en métal.

Ces pinces doivent être fixées aux deux crochets métalliques placés entre l’assise et le dossier de la voiture. Toutefois, vous devez vous assurer que votre voiture est compatible au système isofix. Vous devez ensuite vérifier que le siège est parfaitement relié à ces points d’ancrage tout en contrôlant les indicateurs visuels et sonores. Il est recommandé de procéder à cette vérification avant d’entamer chaque trajet.

Les derniers systèmes de fixation isofix peuvent être complétés par un troisième point d’ancrage que ce soit une jambe de force ou une sangle top tether. Cependant, vous devez veiller à bien disposer la jambe de force sur le plancher de la voiture. La sangle top tether quant à elle doit être bien tendue.

Vous avez désormais un meilleur aperçu du siège auto pour enfant et de ses spécificités. Il vous incombe désormais d’effectuer le bon choix pour le bien-être de votre petit trésor.

  • Siège auto isofix ENO pivotant 360° groupe 0+/1/2/3 (0-36kg), fixation possible avec la ceinture - dos à la route 0-18kg, double protection latérale - Nania (GRIS)
    Siège auto isofix ENO 360° évolutif groupe 0+/1/2/3 pour les enfants dès la naissance à 36kg, homologué selon la norme ECE R44/04 Le siège auto se fixe avec le système isofix MAIS peut aussi s'attacher directement avec la ceinture de sécurité 3 points Siège auto inclinable en 4 positions, têtière réglable, housse confort avec réducteurs, harnais 5 points et protection maximale en cas de choc latéral Le siège auto ENO pivote en 360° afin de faciliter l'installation de l'enfant, il dispose de réducteurs amovibles pour un grand confort Siège évolutif avec une têtière réglable en hauteur. le siège auto se positionne dos à la route de 0 à 18kg, puis face à la route de 9 à 36kg
  • BESREY Siège Auto Groupe 1/2/3 pour Enfant de 9 à 36kg Rehausseur de Voiture Portable et Sécuritaire avec protections Multiples
    ?CERTIFICATION DE SÉCURITÉ MULTIPLES?Notre siège auto et rehausseur pour les enfants est homologué conformément au règlement européen ECE 44/04, récompensé de certification SGS et UKAS pour certaines parties.Siège Auto
  • Siège auto isofix 360° pivotant groupe 0+/1/2/3 (0-36kg) - Dos à la route 0-18kg - Housse confort - Protection latérale - Migo
    Siège auto isofix groupe 0+/1/2/3 pour les enfants dès la naissance à 36kg (jusqu'à 10 ans), homologué selon la norme ECE R44/04 Siège auto pivotant 360° uniquement en dos route, pour une installation plus facile. Il se positionne DOS à la route jusqu'à 18kg, et face à la route de 13 à 36kg. Siège auto évolutif : têtière réglable en hauteur avec ajustement automatique du harnais, harnais 5 points qui peut se retirer à partir de 15kg Siège auto inclinable en 4 positions qui offre une grande protection en cas de chocs Fixation isofix pour une installation sûre et efficace, avec top tether

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here