You are here
Home > Permis de conduire > Comment contester un PV à la volée ?

Comment contester un PV à la volée ?

pv a la volée

Qu’est-ce donc ?

Un PV à la volée est une verbalisation où il n’y a pas eu d’interpellation par les forces de l’ordre. C’est généralement le cas des radars automatiques, non-respect des distances de sécurité, mauvais stationnement… Le Code de la route stipule qu’un policier ou gendarme peut noter le numéro d’immatriculation d’une voiture ou d’une moto suite à une infraction de son conducteur et ensuite rédiger un procès-verbal sans avoir besoin d’interpeller la personne qui a commis le délit.
Pour une infraction détectée par un radar automatique, sans réelle identification du conducteur, vous avez la possibilité de contester, ce qui vous permettra d’éviter de perdre des points et de devoir passer des stages de récupération, mais en contrepartie, vous devrez très sûrement payer l’amende selon l’article L121-3 du code de la route. En effet, dans ce cas précis il n’y pas de preuve contre vous, mais uniquement contre le véhicule.

Quelles sont les types d’infractions concernées ?

Outre le mauvais stationnement (dangereux, abusifs ou gênants), les radars automatiques, on retrouve régulièrement des non-respects de l’arrêt marqué, des distances de sécurité non respectées ou encore des feux rouge grillés. Chose plus étonnante, on retrouve aussi le non-acquittement du péage dans les infractions connues.
Enfin, pour ce qui est de l’alcool au volant, la drogue… vous ne pouvez recevoir de PV à la volée.

Laisser un commentaire

Top