You are here
Home > Actus > Nouveau Volvo V40, de la berline compacte au SUV Coupé

Nouveau Volvo V40, de la berline compacte au SUV Coupé

Volvo V40

Après un lancement sulfureux en 2012 et un restylage tout aussi apprécié du public, la Volvo V40 fera sa mue d’ici 2022. Initialement commercialisée avec une carrosserie de berline compacte, elle passera à celle d’un SUV coupé, une déclinaison plus dynamique. En attendant, c’est dans une toute nouvelle version « hatchback » que la berline compacte est commercialisée depuis le début du 2ndsemestre de l’année.

Une berline compacte au design urbain

Qu’est-ce que la dénomination « hatchback » apporte de nouveau à la berline, déjà connue pour sa compacité ? À peu près tout ce qu’elle est aujourd’hui, si l’on en croit la présentation qui est faite de la Volvo V40, son design beaucoup plus citadin, son agilité et les technologies bien plus intuitives qui l’équipent. En clair, cette version « hatchback » a fait de la berline haut de gamme du constructeur suédois une voiture parfaite pour la conduite urbaine.

Pour cette mue, la berline compacte arbore en effet des lignes bien plus modernes et plus fluides. Elles sont surtout plus audacieuses, ce qui rajeunit considérablement l’auto. De même, le nouveau châssis se montre beaucoup plus réactif et en fait une auto agréable à conduire au quotidien. À l’avant également, on reconnaît la patte du constructeur suédois, avec des phares en T qui caractérisent toutes les berlines Volvo. C’est donc un design typiquement qu’arbore la Volvo V40.

En tout, 4 finitions sont proposées pour cette berline compacte suédoise à savoir « Momento », « Inscription », « R-Design » et « Cross-Country », proposant chacune une nouvelle version de la V40.  

Une motorisation très fournie

Sur le nombre de motorisations proposées, Volvo a quelque peu eu la main légère, comme sur tout le reste d’ailleurs. L’objectif est d’offrir aux inconditionnels de la marque toutes les possibilités de configuration et de personnalisation. C’est pourquoi la Volvo V40 est proposée avec 16 motorisations, en version diesel comme en version à essence.

Les versions à essence (T2 et T3) sont proposées avec des moteurs de 122 et 152 chevaux. Autant la T2 que la T3 sont équipées de moteur 4 cylindres turbocompressés de 1.9 pour l’un et 1.5 pour l’autre. Quant au couple, il est de 220 Nm au régime de 1100 à 3500 tr/min pour la T2 et 250 Nm au régime de 1700 à 4000 tr/min.

Les versions diesel quant à elles (D2 et D3) sont proposées avec des moteurs de 120 et 150 chevaux. Toutes deux sont équipées d’un moteur 4 cylindres turbocompressés 1.9 litres. Tandis que la D2 à un couple de 280 Nm au régime de 1500 à 2250 tr/min, la D3 affiche un couple de 320 Nm au régime de 1750 à 3000 tr/min. 

En termes de transmissions, on recense principalement une boîte de vitesse manuelle à 6 rapports d’une part et d’autre part, une boîte de vitesse automatique Geartronic à 6 rapports avec mode manuel, autant pour les moteurs à essence que les modèles diesel.  

Chaque moteur est proposé en 8 versions différentes à savoir « Black Edition », « Geartronic Black Edition », « Geartronic Sport Edition », « Sport Edition », « Edition », « Geartronic Edition », « Geartronic Luxury Edition » et « Luxury Edition ».

Une future version SUV coupé pour 2022

C’est sur la base de la plateforme technique CMA du Volvo XC40 que la future version SUV coupé de la Volvo V40 sera conçue. C’est d’ailleurs sur cette même plateforme que repose le concept,-car coupé SUV baptisé FY11, dévoilée par la filiale chinoise Geely, propriété de la marque suédoise,

Cette transition représentera un véritable virage à 360 ° pour le constructeur suédois qui a prévu de clore pour de bon le chapitre des berlines compactes, dont le succès reste pour le moins mitigé en Europe. Aussi, pour séduire davantage le public européen, Volvo a décidé de procéder à un profond changement de ligne.

L’autre innovation, outre le changement de configurations, concerne les différentes versions proposées. Il s’agira principalement, en plus de versions hybrides rechargeables, de motorisations électriques et thermiques. Ce qui reste dans la continuité de ce qui se fait déjà par Volvo et de ses nouvelles orientations européennes.

En attendant, 2022, la Volvo V40 Hatchback a encore deux ans et demi pour faire des inconditionnels.

Laisser un commentaire

Top