mercedes classe e

Il y a quelques jours, Mercedes profitait du salon de Detroit pour dévoiler sa nouvelle Classe E. Trufée de technologies inédites, la grande berline se démarque surtout par une une avant-première très intéressante : une forme d’intelligence artificielle. Une première sur une voiture de série.

Dotée d’un module de communication prêt pour les futurs systèmes Car to X, la Classe E peut parler à d’autres voitures mais aussi apprendre, en utilisant la technologie d’intelligence artificielle pour ses fonctions de conduite autonome.
Mercedes utilise plus précisément le Machine Learning, une méthode d’apprentissage automatique qui sert ici à identifier et modéliser les éléments présents autour de la voiture (véhicules, piétons…). Cette identification est d’ailleurs un point crucial des algorithmes de guidage car elle constitue le point de départ d’une prise de décision.

A voir aussi : Auto école en ligne : les avantages d'apprendre la conduite avec Internet

Mercedes n’est pas le seul constructeur à miser sur cette technologie. Toyota travaille aussi sur le sujet et vient d’annoncer qu’il y consacrerai un milliard de dollars au cours de ces cinq prochaines années. le constructeur japonais va notamment créer un institut de recherche spécialisé dans ce domaine, au sein de la Silicon Valley. il aura pour mission de rapprocher la recherche fondamentale du développement de nouvelles fonctionnalités sur les prochains modèles.

La conduite autonome ne sera pas le seul aspect de l’auto concerné par l’intelligence artificielle. La cartographie, l’interface avec le conducteur et la navigation devraient eux aussi intégrer des mécanismes de perfectionnement continu.

A découvrir également : Quad enfants : Comment bien le choisir ?

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here