Voiture flashée par un radar automatique

Le retrait de points d’un permis de conduire est une sanction et procédure automatique qui répond à certains critères. Pour ce faire, un barème précis présent dans les articles légaux relatifs au code de la route permet d’établir le nombre de points à retirer selon l’infraction faite. Grâce à Plusdepoints.fr, vous pourrez lire dans cet article une liste précise des infractions et du retrait de points qu’elles entraînent.

Les infractions qui ne vous feront perdre aucun point

  • Circuler sur une voie de bus, si vous n’êtes pas un taxi, sur un vélo ou si vous ne conduisez pas de véhicule d’intérêt général
  • Circuler avec des plaques d’immatriculation illisibles ou en l’absence de ces dernières
  • Circuler sans le macaron apprenti (signe A) si vous êtes un novice et/ou en période de probation
  • Circuler sans allumer vos feux de route ni signalisations, en pleine nuit et dans des endroits sans éclairage
  • Circuler sans sa carte grise
  • Ne pas payer le péage

Les infractions vous faisant perdre 1 point

  • Dépasser la limitation de vitesse à une allure à moins de 20km/h
  • Chevaucher une ligne de continue

Les infractions vous faisant perdre 2 points

  • Dépasser la limitation de vitesse de 20 km/h à 29 km/h
  • Accélérer alors que vous êtes sur le point de vous faire dépasser par un véhicule
  • Circuler ou stationner sur le terre-plein central d’une autoroute

Les infractions vous faisant perdre 3 points

  • Dépasser la limitation de vitesse de 30 km/h à 39 km/h
  • Utiliser un téléphone au volant (envoi de SMS ou appel téléphonique même en main libre)
  • Utiliser des écouteurs, casques, oreillettes et kits main-libre au volant
  • Utiliser un écran qui ne sert pas à la navigation GPS ou à aider à la conduite
  • Ne pas respecter les distances de sécurité entre véhicules
  • Franchir une ligne continue
  • Circuler sur une bande d’arrêt d’urgence
  • Absence d’avertissement et de signalisation lors d’un changement important de direction
  • Dépasser un autre véhicule de manière dangereuse
  • S’arrêter ou stationner de manière dangereuse
  • Stationner sur une chaussée, en pleine nuit ou en plein brouillard dans un endroit sans éclairage public, ou dans un véhicule sans feu de route ni signalisation
  • L’absence du port de ceinture de sécurité du conducteur
  • L’absence du port de casque ou port d’un casque non conforme d’un conducteur d’un véhicule immatriculé à deux-roues
  • Utiliser sans autorisation une motocyclette légère
  • Conduire un véhicule sans les papiers nécessaires

Les infractions vous faisant perdre 4 points

  • Dépasser la limitation de vitesse de 40km/h à 49km/h
  • Ne pas respecter la priorité d’un autre véhicule
  • Ne pas s’arrêter à un panneau STOP
  • Brûler un feu rouge fixe ou clignotant
  • Réaliser un changement brusque de direction, comme une marche arrière ou un demi-tour sur une autoroute
  • Emprunter un sens interdit
  • Franchir illégalement un passage à niveau

Les infractions vous faisant perdre 6 points

Les infractions qui entraînent une perte de 6 points, qui est le nombre maximal pouvant être retiré sur un permis, sont divisés en deux catégories, les contraventions et les délits.

Découvrez également : Permis de conduire suspendu : que faire ?

Les contraventions

  • Conduire ou accompagner un élève conducteur dont le taux d’alcool (alcoolémie) atteint ou dépasse les 0,25 mg mais ne dépasse pas les 0,40 mg d’alcool par litre d’air expiré
  • Dépasser la limitation de vitesse de 50 km/h ou plus
  • Ne pas respecter la priorité des piétons malgré la présence d’une zone de rencontre ou d’un passage protégé
  • Utiliser, transporter ou détenir n’importe quel appareil permettant de détecter, d’avertir de la présence de radars ou de perturber leur bon fonctionnement

Les délits

  • Conduire ou accompagner un élève conducteur dont le taux d’alcool (alcoolémie) atteint ou dépasse les 0,40 mg d’alcool par litre d’air expiré
  • Conduire en état d’ébriété ou d’ivresse
  • Conduire sous l’emprise de stupéfiants et de différentes drogues
  • Refuser de coopérer lors d’un contrôle d’alcoolémie ou d’un dépistage de stupéfiants
  • Réaliser un homicide ou des blessures involontaires qui ont conduit à l’incapacité totale de travail de la victime
  • Dépasser la limitation de vitesse de 50 km/h ou plus
  • Refuser de coopérer lors d’un contrôle, de se mettre sur côté et d’immobiliser le véhicule
  • Gêner ou entraver la circulation, que ce soit par stationnement gênant ou toute autre manière
  • Conduire malgré la rétention ou la suspension d’un permis
  • Refuser de restituer son permis lors du retrait de ce dernier
  • Utiliser de manière volontaire une fausse plaque d’immatriculation ou ne pas en utiliser.

Les infractions vous faisant perdre votre permis

  • Récidiver dans le dépassement à plus de 50km/h des limitations de vitesse
  • Conduire avec taux d’alcool supérieur à 0,8g par litre de sang
  • Délit de fuite
  • Conduire malgré la suspension de son permis, entraînant la prolongation de cette suspension
  • Refuser d’obtempérer lors d’un contrôle

Quelles solutions s’offrent à vous lorsque vous perdez vos points ?

Afin de récupérer vos points, il vous sera nécessaire de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Dans d’autres cas, vous serez obligés d’effectuer un stage de récupération de points. Même s’il existe plusieurs types de stage, ces derniers sont tous régis par le comité interministériel de la sécurité. Ils constituent donc une manière fiable de récupérer vos points. Si par contre vous souhaitez annuler la suspension ou l’invalidation de vos permis, des modalités plus strictes seront à respecter. Parmi ces derniers, se trouvent l’examen psychotechnique, et la visite médicale. Sur notre site, nous vous expliquons en détail et vous offronts tous les moyens de récupérer vos points ou votre permis.

A lire aussi : Quelle carte grise dois-je faire selon la catégorie de ma moto ?

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here