You are here
Home > Actus > Google Now, le progrès c’est maintenant ?

Google Now, le progrès c’est maintenant ?

Le guidage GPS connaît une révolution avec Google Now, il anticipe vos demandes. Une innovation aussi utile que terrifiante.

Il est 18h15. Mon dernier article est bouclé, j’éteins mon ordinateur et je jette un coup d’œil à mon téléphone avant de quitter le bureau pour rentrer chez moi. Le doute m’envahit lorsque je lis l’alerte qui s’affiche sur l’écran du smartphone Android : « Circulation dense, temps de trajet jusqu’au domicile : 1h05 ». L’alerte a été émise il y a 5 minutes, comme si mon départ avait été anticipé.
Je n’ai pourtant rien configuré de la sorte sur mon appareil, je n’ai pas indiqué où j’habite, où je travaille ni mon emploi du temps.
J’ai juste activé Google Now il y a quelque jours. Cet assistanat personnel qui paraissait sans intérêt de prime abord, dévoile à cet instant tout son potentiel, mais aussi son caractère intrusif.

GPS, mail, historique internet…

Google Now utilise en effet toutes les positions GPS relevées par le téléphone au cours d’une journée. Il en dégage les habitudes du propriétaire, le lieu où il vit (sa localisation toutes les nuits), le lieu où il travaille (sa position au cours de la journée), celle où il déjeune en semaine, là où il pratique ses loisirs, prends des verres….
Grâce à une série de coordonnées GPS, il en sait déjà beaucoup sur vous. Et pour compléter ce portrait, Google Now utilise les informations de l’agenda, l’historique des recherches sur internet et Google Play ou scanne vos mails.
Cette masse d’informations personnelles, une fois analysée devient la matière première d’un assistant prédictif. Sans lui avoir donné la moindre indication, il indique le temps qu’il vous faut pour rejoindre votre bureau au moment de quitter votre domicile, vous propose de vous guider le dimanche midi chez votre belle mère ou vous conseille un restaurant sympa suivant vos dernières recherches sur internet.

Pratique et terrifiant

Soyons honnêtes, c’est très pratique, mais aussi terrifiant. Google Now nous fait prendre conscience que nous laissons, sans réelle approbation, notre quotidien entre les mains d’une firme. Il nous ouvre aussi les yeux sur les informations que peuvent rassembler notre smartphone, décrit par Jullian Assange, fondateur de Wikileaks, comme l’outil dont aurait rêvé de la Stasi.
Google se veut toutefois rassurant en indiquant qu’il ne communiquera pas ces informations à des tiers. Mais d’autres sont déjà à l’œuvre,  Mercedes, comme d’autres constructeurs, travaillent sur le guidage prédictif en utilisant le maximum d’informations sur les habitudes de l’utilisateur . La firme de Mountain View a juste un temps d’avance.

Nous sommes si prévisibles

Cette technologie montre également une vérité assez dérangeante, le caractère répétitif de notre vie. Cette répétition de nos actions est la base du guidage prédictif qui se base sur le principe qu’ il y a de très fortes chances que nous répétions ce que nous avons fait les jours précédents, à la même heure. En analysant les déplacements de 50.000 personnes via leur téléphone portable, une étude anglaise a d’ailleurs démontré que la mobilités des individus était prévisible avec un taux de précision de 93%.

Si vous estimez que cette nouvelle fuite de vos données personnelles ne vaut pas ce genre de service, il reste encore la possibilité de désactiver et de bloquer la géolocalisation. Pourra-t-on encore le faire dans quelques années lorsque toutes nos voitures seront connectées. La question inquiète aujourd’hui les constructeurs automobiles.

Laisser un commentaire

Top