permis de conduire

Passer son permis de conduire requiert de la patience de la part de tout candidat. Cette épreuve qui s’étale sur plusieurs années comprend une phase théorique, une phase pratique et une dernière étape à suivre après l’obtention de ce droit administratif.

Des séances d’entraînement pour préparer l’examen théorique

Obtenir son permis de conduire est essentiel pour tout jeune à la recherche d’une émancipation et d’une certaine liberté. Celui-ci doit être âgé d’au moins 16 ans pour passer avant tout l’épreuve théorique. Pour cela, il doit s’inscrire dans une auto-école et commencer à s’entraîner à passer le code au cours de cette épreuve. Afin de pouvoir postuler à cet examen de théorie, il est nécessaire de suivre quelques séances d’entraînement. Certains établissements proposent des cours privés, tandis que d’autres mettent à la disposition des candidats des livres et des CD-ROM.

A lire également : Qu'est-ce que l'ANTS ? Existe-t-il des alternatives ?

Pour postuler à l’examen, ils doivent remplir un formulaire et obtenir le tampon d’un oculiste et de la commune avant de le signer et de le remettre au Service des automobilistes avec l’attestation des samaritains. Une date est ensuite suggérée par ce dernier pour passer l’épreuve théorique. Avant de passer l’examen, les candidats peuvent évaluer leurs connaissances en procédant à un test gratuit du Code de la route. Ils peuvent voir ce test gratuit, notamment sur le site des établissements qui proposent les séances de préparation. L’épreuve se présente sous forme de QCM avec 40 questions auxquelles ils doivent répondre. Les questions concernent des situations de conduite auxquelles ils peuvent être confrontés après l’obtention de leur permis.

Combiner les cours avec une conduite en compagnie des proches

Pour réussir l’épreuve théorique, chaque candidat doit avoir au moins 35 bonnes réponses. Il peut cependant repasser l’examen dans les 48 heures s’il échoue. S’il a réussi cette étape, il peut passer à l’épreuve pratique. À noter que depuis 2016, il doit payer la somme de 30 euros pour passer le Code de la route. Afin de mieux entamer la phase pratique et apprendre les règles de la conduite, il est conseillé de s’entraîner à conduire avec ses proches après chaque cours d’auto-école. Cette démarche est, en effet, obligatoire pour la formation. Cela s’explique par le fait qu’au cours de l’épreuve pratique, l’examinateur prend en compte divers critères tels que la position des mains, les connaissances acquises sur le Code de la route ainsi que les réactions de la personne au volant.

A découvrir également : Carte grise et permis de conduire s’obtiennent uniquement en ligne

Ainsi, tout candidat qui s’est entraîné avec un véhicule à boîte de vitesses automatique doit avoir effectué au moins 13 heures de conduite. Pour celui qui conduit une voiture à boîte de vitesses manuelle, le nombre d’heures exigé est égal à 20. Après avoir passé avec brio l’examen du Code de la route, le candidat dispose de 5 ans pour obtenir son permis. Le moniteur doit l’accompagner au centre d’examen si celui-ci est dans une ville différente de celle où se trouve l’auto-école. Il faut savoir que les auto-écoles sont, de manière générale, rattachées aux centres d’examen. Dans les trois ans qui suivent cette épreuve, l’individu doit effectuer un jour de conduite en deux étapes.

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here