assurance auto

Dans quasiment toutes les législations, souscrire à une assurance pour son véhicule est une nécessité. En outre, les contrats d’assurance proposés par les compagnies d’assurance prennent généralement en charge les dommages matériels sur le véhicule de l’assuré. De même, ils couvrent la responsabilité civile au cas où l’assuré occasionnerait des dommages matériels ou corporels à de tierces personnes avec le véhicule. Quelle assurance automobile choisir ? Voilà une question assez légitime et préoccupante. Découvrez à présent de bonnes indications pour vous en sortir !

Bien connaître son profil

Pour commencer, le choix d’une assurance auto doit tenir compte du profil du conducteur. En effet, les compagnies d’assurance prennent en compte plusieurs paramètres pour établir le profil d’un conducteur. Ceux-ci sont entre autres l’âge, la profession, l’ancienneté du permis de conduire et bien d’autres. Ainsi, la compagnie d’assurance établit différents rapports entre chaque profil et les risques afin d’établir un contrat. De plus, certains profils sont considérés comme plus à risque que d’autres. C’est notamment le cas de jeunes conducteurs qui n’ont pas encore une grande expérience dans la conduite de véhicule.

Lire également : Savez-vous comment changer d'assurance ?

Afin de bénéficier d’un contrat d’assurance économiquement avantageux, ces derniers peuvent s’inscrire en tant que conducteur occasionnel d’un parent pendant ses premières années de conduite. Par ailleurs, les personnes ayant eu des accidents à répétition au volant, à qui le permis de conduire a été suspendu, sont également considérées comme des profils à risque. Toutefois, si pour une raison ou pour une autre vous vous retrouvez parmi ces profils à risques de conducteur, vous pourrez encore profiter d’une excellente prestation avec une compagnie d’assurance spécialisée.

L’intérêt du véhicule à assurer

Dans la tarification du contrat d’assurance automobile, le véhicule destiné à être assuré joue un rôle déterminant. Le contrat et les tarifs diffèrent selon qu’il s’agisse d’un véhicule neuf ou d’un ancien véhicule. Un niveau de couverture plus élevé est le plus souvent recommandé pour une nouvelle voiture : une assurance tout risque par exemple. Le contrat d’assurance vous reviendra donc un peu plus cher. Si vous vous préparez à acheter un nouveau véhicule, vous pourriez voir l’impact de la tarification de l’assurance de ce dernier sur vos finances.

Découvrez également : Retrouver une assurance en tant que conducteur malussé : est-ce vraiment une galère aujourd'hui ?

Quelles sont vos habitudes ?

Outre le profil du conducteur, l’état du véhicule et son ancienneté, d’autres critères sont pris en compte par la compagnie d’assurance dans l’établissement de votre contrat. Cette dernière veillera également à la manière dont vous utilisez le véhicule. En pratique, ceci se base sur l’itinéraire principal au quotidien, le kilométrage annuel ou encore l’existence d’un conducteur secondaire ou occasionnel. De même, l’endroit où vous vous stationnez habituellement a également un impact. À certains endroits plus qu’à d’autres, les véhicules sont plus exposés au vol. Ce paramètre est aussi important afin de ne pas être sous ou sur assuré.

Le niveau de couverture

Les contrats d’assurance proposent différents niveaux de couverture. Il existe généralement trois niveaux qui sont l’assurance au tiers, l’assurance intermédiaire et l’assurance tout risque. Le premier correspond à l’assurance de base en responsabilité civile obligatoire. Ainsi, ce sont seulement les dommages accidentellement causés à un tiers qui sont couvert. Aussi, la compagnie propose une offre tiers minimale qui permet d’améliorer cette couverture obligatoire avec quelques garanties considérées nécessaires comme la garantie du conducteur.

Le second correspond à l’assurance de base complétée par les dégâts causés au véhicule. Il peut également couvrir le vol, une catastrophe naturelle ou un incendie. Enfin, la dernière option offre un niveau de protection plus important. Elle couvre les dommages matériels au véhicule assuré ainsi que les dommages en cas d’accident sans tiers responsable. Par ailleurs, quel que soit le contrat, chaque niveau de couverture a son tarif et ce dernier peut considérablement définir votre choix.

La franchise de votre assurance

La franchise entre en ligne de compte dans le calcul de la prime de charge. En effet, dans certains cas, l’assurance ne prend pas tout en charge en cas de sinistre ou de dommage. L’assuré conserve donc une certaine somme à sa charge. Cette dernière est la franchise. Son montant peut varier en fonction du type de sinistre, du contrat et de la compagnie d’assurance.

En outre, le montant de la franchise est intimement lié à la prime de l’assurance. Ainsi, plus la prime est élevée, moins la franchise l’est et inversement. Pour faire des économies, vous pouvez alors souscrire à un contrat avec une franchise élevée. Toutes fois, dans ce cas, vous devez être très prudent dans la conduite afin d’éviter tout sinistre, car vous aurez à plus dépenser.

Les clauses d’exclusions de garanties

Par ailleurs, il arrive que la compagnie d’assurance exclue vos garanties lors de certaines situations. Vous devez impérativement lors du choix de votre assurance prendre connaissance des clauses d’exclusions de garanties. Par exemple, certaines compagnies excluent les garanties sur un véhicule endommagé lors d’une course de voiture.

Encore, les garanties peuvent être exclues lorsqu’un accident survient pendant que le conducteur est en excès de vitesse. Connaître ses clauses vous orientera dans le choix de votre assurance. Aussi, cela vous évitera certains comportements à risque !

La possibilité de jumelage d’assurance

Si vous avez plusieurs véhicules, il serait plus avantageux pour vous d’opter pour une police multi véhicules. Ainsi, toutes vos voitures seront assurées. De plus, cette formule vous fait dépenser moins d’argent que l’option de souscrire à une assurance pour chaque véhicule. Par ailleurs, certaines compagnies d’assurance proposent des formules de jumelage d’assurance comme les assurances auto et habitation. Vous devez donc prendre en compte toutes ces possibilités afin de choisir un contrat d’assurance économiquement plus rentable. Au besoin, n’hésitez pas à faire appel à un véritable professionnel du domaine.

Faites jouer la concurrence !

La concurrence a toujours été avantageuse pour le client. Ce dernier s’offre un meilleur service à un prix bien plus avantageux. Ainsi, avant de souscrire à un contrat d’assurance pour votre véhicule, parcourez différentes offres. Comparez les différents services offerts, les garanties que vous avez ainsi que les prix. En effet, ces différentes indications vous permettent de choisir le meilleur contrat d’assurance le plus convenable !

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here