You are here
Home > Essais > 3 conseils à suivre pour réussir un essai automobile

3 conseils à suivre pour réussir un essai automobile

essai automobile

Les concessions tentent d’attirer de plus en plus d’automobilistes, notamment avec leurs offres de leasing automobile* (une offre de crédit associée à un contrat de location qui permet de rouler avec un véhicule neuf sans avoir à en supporter le coût total d’achat). Il est donc possible d’essayer un véhicule neuf en concession, voici 3 conseils pour ne pas tomber dans le piège des constructeurs.

1 – Un essai libre n’est pas obligatoire pour les concessions

Les concessions automobiles ne sont pas tenues de proposer un essai de voiture, c’est au bon vouloir de chaque garage de proposer à ses clients un essai de voiture, simplement en étant trop restrictif, les vendeurs de 4 roues se risquent à perdre des ventes, ils ont donc des techniques imparables en questionnant avant l’automobiliste sur ses motivations, une façon d’identifier les potentiels acheteurs. Conseil : il est préférable de réserver son essai en ligne, sur mon-essai-auto.fr le site référence,  cela garantit un essai de voiture en concession sans affronter le vendeur directement et sans être contraint à un achat.

2 – Comparer plusieurs véhicules

Dans le cadre d’un achat, il est toujours recommandé d’essayer plusieurs modèles, même si l’automobiliste est fixé sur une marque et un modèle précis, cela lui permet de conforter ou non son choix avec un véhicule de gamme similaire. C’est par exemple le cas avec la Volkswagen GOLF qui dispose de concurrents solides comme la Peugeot 308 ou encore la Citroën DS3. Conseil : il est utile voir recommandé de programmer plusieurs essais sur une courte durée, afin de mieux apprécier les véhicules.

3 – Essayer le véhicule sur toutes les routes

L’erreur commise par plus de 80% des automobilistes est de réaliser un essai en agglomération, sans se rendre sur une voie rapide ou une autoroute et pourtant c’est fortement recommandé surtout si c’est un véhicule d’occasion. Il n’est pas évident d’avoir à proximité une autoroute ou une voie rapide mais dans ce cas, il faut essayer le véhicule sur une nationale ou départementale car cela permet d’apprécier les réactions du véhicule sur une vitesse plus importante. Conseil : il est recommandé de programmer un itinéraire à l’avance depuis chez soi, cela permet d’identifier les routes à prendre et de pouvoir ensuite se concentrer sur l’appréciation du véhicule, c’est-à-dire la réaction du freinage, l’accélération ou encore la suspension.

Bon à savoir : un essai est généralement gratuit mais certaines concessions font payer cette prestation, si vous n’utilisez pas les services de mon-essai-auto.fr, renseignez-vous auprès de la concession sur les conditions d’essais et les disponibilités des véhicules.

*source : https://www.auto-presse.fr/

Laisser un commentaire

Top