système frein Ferrari

Changer les plaquettes de frein de sa voiture n’est pas une tâche prendre à la légère. C’est une manipulation sérieuse où aucune erreur n’est tolérée et qui n’est pas à la portée de tout le monde. Il ne suffit pas de s’improviser mécanicien pour changer ses plaquettes de frein.

Les plaquettes de frein, à quoi ça sert et pourquoi faut-il les remplacer ?

Une voiture est généralement équipée de 2 plaquettes par disque de frein, soit un total de 8 plaquettes par voiture. Il s’agit d’une plaque dont le support en acier inoxydable garniture spécifique qui entre en contact avec les disques de freins. La friction de ces 2 éléments permet aux disques de ralentir sa rotation et ainsi de permettre à votre véhicule de ralentir. C’est pourquoi il faut régulièrement surveiller l’usure de ce matériau de friction afin qu’il en reste suffisamment pour ne pas altérer le disque.

Globalement, les plaquettes de frein doivent être changées tous les 30 000 à 40 000 km mais cela dépend, en grande partie, de votre type de conduite. Plus vous avez tendance à freiner et à solliciter vos plaquettes et plus la garniture se réduira rapidement si cette garniture atteinte une épaisseur de 2 mm, le remplacement de vos plaquettes est imminent. Sachez également que les plaquettes avant Suse généralement plus vite car la charge supportée lors d’un freinage est plus importante. C’est environ 70 % de la puissance du freinage qui est supporté par les plaquettes de l’avant du véhicule.

Attention à bien choisir vos plaquettes. Il existe aujourd’hui pléthore de sites Internet et de magasins pourraient en trouver mais la qualité y est très variable. Les freins sont trop importants pour rogner sur la qualité et vouloir absolument faire une économie inutile.

Étape 1 : démonter l’étrier

Avant tout, prenez garde à ne pas remplir inutilement le bocal de liquide de frein. En effet, celui-ci atteint un niveau minimum lorsque les plaquettes sont usées mais c’est normal. Une fois les plaquettes neuves installées, le liquide va refouler vers le bocal en même temps que repousseraient les pistons des étriers.

Avant de commencer, assurez-vous bien que le véhicule est froid. Surélevé la voiture à l’aide d’un cric et démonter la roue concernée.

Il vous faudra alors retirer l’étrier en utilisant votre clé pour desserrer les boulons de fixation qui sont en place. Vous devriez normalement avoir maintenant accès aux plaquettes de freins qui sont généralement maintenus sur l’étrier par des boulons ou par des épingles ou par les deux. À vous de démonter tous ces éléments.

Étape 2 : repousser les pistons

Les pistons servent à resserrer les plaquettes de frein, c’est pourquoi il faut les reposer en prenant appui sur la plaquette et en poussant ces derniers vers l’extérieur. Notez que pour les plaquettes de frein arrière, il est souvent nécessaire de commencer par relâcher le frein. Il vous faut donc remettre le ton à sa position initiale afin de pouvoir positionner les nouvelles plaquettes, plus épaisse que celle que c’est en train de remplacer. Afin de maintenir le piston dans cette position, serait sûrement besoin d’utiliser en serre-joint.

Vous n’avez plus qu’à positionner vos nouvelles plaquettes de frein et à refixer l’étrier. N’oubliez pas de reprocher le témoin d’usure si nécessaire.

Étape 3 : contrôle du liquide de frein

Comme expliqué en ci-dessus, s’il ne faut pas remplir le bocal de liquide de frein avant l’intervention, il est nécessaire d’en vérifier le niveau après avoir installé les plaquettes neuves.

Voici un autre tuto pas à pas, intéressant à suivre : https://www.helpyapp.fr/comment-changer-des-plaquettes-de-frein-comme-pro-conseils-et-astuces-pour-remplacer-ses-plaquettes-de-frein/

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here