achat automobile en concession

Deuxième budget des ménages français après le logement, la voiture est bien plus qu’un simple moyen de transport. Elles nous accompagnent sur nos lieux de travail, en vacances, faire nos courses, nous promener… Pourtant, le constat fait par l’Automobile Club Association (ACA) est clair, l’automobile coûte de plus en plus cher aux Français. Selon la dernière étude publiée par l’organisme, les dépenses liées à l’automobile en 2019 ont dépassé le taux d’inflation, mais quelles sont ces dépenses qui font croître le coût d’une voiture plus rapidement que l’inflation annuelle ?

Comparatif des budgets automobile 2019 par l’Automobile Club Association (ACA)

Les coûts d’acquisition et administratif du véhicule

Le principal poste de dépense automobile des Français reste son acquisition. De manière générale, le prix des voitures des gros rouleurs est resté stable, cependant, le prix des voitures plus petites, qui sont moins utilisées pour faire de longs trajets, a augmenté d’environ 5 pour cent. Le prix reste toutefois absorbé d’environ un tiers et jusqu’à un peu moins de la moitié par les offres de reprises. Les primes d’assurance, ont-elles aussi connu une inflation, que ce soit pour les gros rouleurs, ou ceux qui font moins de route. La prime d’assurance a augmenté d’en moyenne 2 pour cent pour les gros rouleurs et de près de 6 pour cent pour les plus petits rouleurs.

Lire également : Les vérifications de votre voiture avant l’hiver

Les dépenses de fonctionnement

L’entretien, second poste de dépense automobile, est en constante augmentation d’année en année. Les années 2019 et 2020 ne font pas figure d’exception, en 2019, les coûts d’entretien des véhicules ont augmenté de 3,9 à 7,7 pour cent selon le modèle et le type d’automobile.

Même s’il ne représente qu’environ une dizaine de pourcents du budget automobile, le carburant est également un poste de dépense essentiel au fonctionnement des véhicules. En 2019, la taxation était de 167 pour cent pour le super et de 144 pour cent pour le gazole. Bien que la crise sanitaire du COVID-19 ait fait baisser le prix hors taxes et par conséquent, le prix à la pompe, cela a contribué à l’augmentation du taux de taxation. Au mois d’avril 2020, ce taux était de 250 pour cent pour le super et de 202 pour cent pour le gazole. Il faut savoir qu’en additionnant toutes les taxes qu’un automobiliste paye, cela représente environ un quart de son budget automobile total.

A lire absolument : Gros plan sur la réforme du contrôle technique

Pour circuler, les conducteurs sont souvent amenés à emprunter l’autoroute et donc, de payer des frais de péages supplémentaires. L’augmentation du prix des péages est proche du taux d’inflation annuelle avec une augmentation de 1,86 pour cent.

Les automobilistes en zones urbaines connaissent bien les problématiques de stationnement au sein des villes. Les frais de stationnement, parking, garage, et autres, ont quant à eux augmenté d’environ 0,9 pour cent

L’étude menée par l’ACA démontre clairement que le coût d’une voiture est de plus en plus élevé. D’autant plus que la quasi-totalité des postes de dépense subissent une augmentation plus élevée que l’inflation annuelle du pays. Pour tenter de maitriser votre budget automobile tout au long de l’année, nous vous invitons à suivre www.carbudget.fr, un nouveau média spécialisé dans le registre et grâce auquel il vous sera facile de suivre l’actualité et de faire estimer votre auro.

Une remarque ? Une question ?

Please enter your comment!
Please enter your name here